News

Projet « triage » : conception d’outils d’évaluation dans le domaine des compétences de base

publié le: 20.9.2021

La Conférence intercantonale de la formation continue CIFC a lancé un projet de développement d’outils destinés à évaluer les connaissances dans le domaine des compétences de base. Afin de faciliter l’assistance aux personnes concernées par les services de conseil, tels que l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière, les services sociaux, les ORP ou encore les prestataires dans le domaine de la formation continue, la CIFC entend proposer, en collaboration avec la Conférence suisse des directeurs et directrices de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière CDOPU et d’autres partenaires nationaux, une sélection d’instruments vérifiés permettant d’évaluer les compétences de base et les compétences clés des adultes. La première phase de ce projet est en cours. Elle consiste à dresser l’état des lieux des outils existants ainsi qu’à analyser les besoins spécifiques du groupe cible et des services de conseil. Le mandat correspondant a été attribué fin mai 2021 au bureau Interface, spécialisé dans les évaluations. La première phase devrait être terminée fin 2021. Au cours de la deuxième phase, qui devrait s’achever début 2023, des outils concrets destinés à dresser un bilan des compétences seront élaborés.

Nouvelle campagne de promotion des compétences de base « Simplement mieux ! »

publié le: 9.9.2021

La campagne nationale de promotion des compétences de base a pour principal objectif d’inciter les adultes qui connaissent des difficultés dans le domaine des compétences de base à s’inscrire à un cours (lecture, écriture, calcul, outils numériques). Elle sert également à informer le grand public. Cette campagne est relancée chaque année. Le site simplement-mieux.ch et les différents instruments de communication ont fait l’objet d’une refonte et se présentent sous une nouvelle forme. La campagne comporte un volet national et un volet régional. À l’échelle nationale, elle utilise les instruments et canaux qui permettent de toucher un vaste public (télévision, affiches dans les transports publics régionaux, portails en ligne, etc.). Sur le site internet de la campagne (simplement-mieux.ch/instruments), l’organe directeur met gratuitement à la disposition des partenaires locaux des outils de marketing et du matériel que ces derniers peuvent utiliser, adapter et mettre en œuvre à l’échelon régional, sous la marque faîtière « Simplement mieux ! ». La campagne sera lancée officiellement en septembre 2021.

Plus d'informations sur la campagne

Canton de Lucerne : cours réussi récompensé par un deuxième bon de formation

publié le: 12.8.2021

Depuis septembre 2020, le canton de Lucerne propose des bons de formation destinés à promouvoir les compétences de base des adultes. Une évaluation de cette offre a montré que cette dernière est très appréciée, car depuis son lancement, plus de 500 bons ont été distribués. Vu le succès qu’il rencontre, le système des bons sera maintenu et optimisé pendant l’année en cours. Désormais, une personne qui a terminé un cours avec succès aura droit à un deuxième bon de formation pendant la même année. Depuis juin 2021, le centre de conseil et d’information à Lucerne (BIZ, Beratungs- und Informationszentrum für Bildung und Beruf) fournit des conseils personnalisés sur les offres de cours et les bons. En outre, toute personne souhaitant approfondir sa culture générale ou préparer un diplôme professionnel pour adultes peut s’inscrire gratuitement, dès le mois de septembre, au cours élémentaire Compétences de base du centre de formation continue du canton de Lucerne (WBZ, Weiterbildungszentrum Kanton Luzern)

Informations sur l’offre de cours et téléchargement du bon de formation (en allemand)

Le canton de Zurich approuve un crédit-cadre pour promouvoir les compétences de base

publié le: 27.7.2021

Au début du printemps, le Grand Conseil du canton de Zurich a approuvé un crédit-cadre de 7,4 millions de francs pour les années 2021 à 2024 en faveur de la promotion des compétences de base des adultes. La Confédération soutient elle aussi ce programme à hauteur de 7,4 millions de francs. Le programme comprend trois niveaux de promotion. Le premier niveau ou « salles d’apprentissage » (« Lernstuben ») consiste en un ensemble d’offres facilement accessibles, destinées à offrir un soutien aux personnes concernées. Au deuxième niveau, les personnes peuvent s’inscrire à des cours pour acquérir les compétences de base requises. Ensuite, elles peuvent se préparer à d’autres filières de formation, par exemple un diplôme de l’enseignement secondaire ou professionnel.

Informations complémentaires sur le site du canton de Zurich (en allemand)

Décision du Grand Conseil

Le Conseil fédéral veut renforcer l’acquisition des compétences du personnel, en particulier dans les pme

publié le: 14.7.2021

Bien que notre pays se distingue par un haut niveau de formation et une forte participation à la formation continue, certains besoins se font sentir tant sur le plan des compétences de base des adultes que sur celui de la formation continue à des fins professionnelles. En effet, les personnes dont les compétences de base sont lacunaires participent en moyenne moins largement à des formations continues et se retrouvent en moyenne plus souvent au chômage. Le 23 juin dernier, le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) d’améliorer les conditions-cadres propres à encourager les adultes dont les compétences de base sont lacunaires à prendre part à des formations. En optimisant le programme de promotion « Simplement mieux ! … au travail », la Confédération soutient les entreprises qui souhaitent s’assurer que leurs collaboratrices et collaborateurs possèdent les connaissances requises pour faire face aux défis du monde du travail. Elle lance en outre un programme pilote de « Coaching en formation continue pour les PME » en collaboration avec des associations professionnelles intéressées. Cette offre est destinée à permettre aux petites et moyennes entreprises (PME) d’identifier les besoins en formation continue de leur personnel.

Consulter le communiqué du Conseil fédéral

Le Canton de Fribourg simplifie l’accès aux données administratives

publié le: 10.4.2021

Le postulat fribourgeois sur la simplification des textes, accepté par le Conseil d'Etat en avril, a été largement accepté au Grand conseil (87 voix sur 96). Le postulat demande de définir les textes susceptibles d'être rédigés en langage simplifié et même d’édicter une loi ou une ordonnance à même de poser un cadre à l’utilisation de la rédaction en langage simplifié. Fribourg compte ainsi parmi les pionniers sur le chemin d'une facilitation de l'accès aux informations administratives publiques aux personnes en difficulté avec l'écrit.

En savoir plus

Navigateur Educa pour les applications d’enseignement en ligne

publié le: 8.4.2021

Dans le domaine de l’éducation en particulier, l’importance de la numérisation a considérablement augmenté au cours de l’année dernière. Il n’est pas toujours facile de garder une vue d’ensemble de toutes les offres disponibles. L’application web « Navigateur » d’Educa présente les outils de travail, d’organisation, d’apprentissage, de communication et de collaboration utilisés dans le domaine de l’éducation en Suisse pour aider les responsables dans les écoles et les administrations à rechercher et sélectionner les produits souhaités.

Accéder au « Navigateur » d’Educa

Nouvelle plateforme en ligne « Simplement mieux !... au travail »

publié le: 23.3.2021

La Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail ont défini un programme commun de promotion des compétences de base des travailleurs, placé sous le slogan « Simplement mieux !... au travail ». Pour les personnes qui rencontrent des problèmes dans le domaine des compétences de base, certaines situations courantes de la vie professionnelle peuvent représenter un véritable défi, qu’il s’agisse de comprendre les instructions d’emploi d’une nouvelle machine, de lire et de rédiger des rapports ou d’utiliser un ordinateur. Pour cette raison, depuis 2018, les entreprises qui organisent des formations continues internes sur mesure peuvent bénéficier d’un soutien financier soit de la Confédération, soit de leur canton. Le Conseil fédéral a décidé de poursuivre le programme de promotion et d’adapter les critères relatifs aux demandes. Les possibilités de soutien, la mise en place des cours et les expériences que les entreprises en ont tiré sont présentées sur ce site entièrement remanié, qui sert de plateforme d’information sur cette thématique :

www.simplement-mieux.ch/entreprises

Communiqué aux médias « Simplement mieux !... au travail » : la Confédération reconduit son programme de promotion, Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche DEFR

Enquête auprès des instituts de formation

publié le: 19.2.2021

La Coordination Romande pour la Formation de Base des Adultes (CRFBA) a mené une enquête qui révèle qu'en cette période difficile ses membres sont très engagés à poursuivre leur mission. Leur priorité est la poursuite des cours, en présentiel ou à distance, pour éviter un renforcement ultérieur des inégalités d’accès aux compétences de base et pour limiter le risque de précarisation ultérieure des personnes concernées.

En savoir plus

Belgique : Apprentissage et plaisir

publié le: 16.2.2021

Le dernier Journal de l'alpha est consacré au plaisir, non pas à celui que l’on prend à la pause ou lorsqu’on a fini une activité, mais à celui intrinsèquement lié à l’apprentissage, à celui qui émerge sans qu’on l’ait convoqué dans l’acquisition des savoir. Il est complexe et souvent paradoxal car tout apprentissage va de pair avec des ruptures et des transformations identitaires. Mais il est le garant d'une augmentation de la puissance d'agir. Trois articles sont disponibles en ligne.

Le SEFRI publie des statistiques sur l’usage des TIC au travail

publié le: 15.2.2021

Fin 2020, le SEFRI (Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation) a publié une enquête sur l’usage des TIC au travail. La Suisse est l’un des pays les plus avancés dans le domaine numérique. Elle se situe au 5e rang en ce qui concerne l’utilisation des ordinateurs au travail, et au 6e rang dans le domaine des appareils et des machines commandés par ordinateur. Cette situation montre l’importance des compétences numériques de base dans le monde du travail. Selon l’enquête, 42 % des actifs en Suisse estiment qu’il est indispensable d’apprendre l’utilisation de nouveaux logiciels ou d’équipements numériques.

Lien vers l’enquête Usages des TIC au travail

Covid-19 et éducation en santé

publié le: 15.2.2021

Santé publique France publie une boite à outils qui a pour fonction d'aider à animer des activités d'éducation à la santé dans le contexte de l'épidémie. La visée est pratique, les supports font appel à des capsules vidéo et à du matériel concret. Ces supports reposent sur une analyse de cas particuliers vécus par des personnes en situation de précarité.

Télécharger la boite à outils

Internet dans les familles de milieu populaire

publié le: 12.2.2021

Dominique Pasquier, sociologue, a étudié l’usage d’Internet dans les familles populaires de la France rurale. Il en ressort qu'internet est largement utilisé via smartphones et tablettes, mais que l’ordinateur est peu présent. Pasquier met en évidence la revanche des décrocheurs scolaires qui peuvent maintenant avoir accès à de l’info sans soutien. Mais elle décrit aussi l'illusion de croire que, quand on sait se servir d’internet, on est sauvé face à une école et une administration qui ramènent, finalement encore et toujours, à l’écrit et à ses difficultés.

Interview de 6 avril 2020 : Les familles populaires, le numérique et l'école

Interview de 2019 : Les usages avancés d'internet restent élitaires

Son livre (2018) : L'internet des familles modestes

Lire et Ecrire Suisse romande parmi ses pairs

publié le: 10.2.2021

Les webinaires internationaux du projet L'alpha au-delà de nos frontières sont disponibles en ligne. Lire et Ecrire Suisse romande, présentée par Brigitte Pythoud, directrice tout juste retraitée, et Simone Fuchs, responsable pédagogique romande, prend place aux côtés de ses partenaires canadien et européens, pour une comparaison dynamique de leurs actions de promotion des compétences de base.

Vidéos des webinaires

Lucerne : Chèques de formation pour promouvoir les compétences de base

publié le: 27.1.2021

Le canton de Lucerne délivre désormais des chèques de 500 francs permettant de s’inscrire à des cours de lecture, d’écriture, de calcul et d’informatique de base. Le Conseil d’Etat a alloué 350 000 francs par année (jusqu’en 2022) à cette mesure, la Confédération apporte une contribution supplémentaire de 50 %. En Suisse, seuls les cantons de Genève et de Lucerne distribuent actuellement des chèques de formation.

En savoir plus

 

Vers la page Facebook de « Simplement mieux ! »